Skip navigation

Programme d'echange de journalistes

Conseil de coopération franco-néerlandais

Le programme d’échanges de journalistes franco-néerlandais a pour objectif le renforcement des liens entre les médias français et néerlandais, afin de promouvoir une meilleure connaissance mutuelle de nos sociétés. Des échanges ont été réalisés notamment entre des journalistes du Figaro et du Volkskrant, Le Parisien - De Telegraaf, Het Financieele Dagblad- Les Echos, L’Express- Elsevier, Le Figaro/NRC-Handelsblad et des programmes politiques (télévision) France-Europe-Express et Buitenhof.

L’échange de journalistes est un des projets du Conseil de coopération franco-néerlandais, qui est mis en œuvre en étroite collaboration avec les ambassades de France et des Pays-Bas.

Structure et durée de l’échange, accueil des journalistes

Pour réaliser les échanges, il est important que des ‘duos’ de journalistes français et néerlandais soient formés. La période d’échange dure au total deux semaines, chaque journaliste passant une semaine dans ‘l’autre pays’. La durée des séjours peut éventuellement être prolongée si les journalistes le souhaitent.
Accueil : pendant la période de l’échange, qui est décidée en accord avec les rédactions concernées, le journaliste néerlandais séjourne pendant une semaine en France, où il est reçu par un collègue de la rédaction française. Celui-ci le présente à la rédaction et l’aide si besoin il y a pour faire son reportage ou pour avoir les entretiens souhaités. Une semaine plus tard, le rédacteur français se rend aux Pays-Bas où il reçoit le même soutien de la part de son collègue néerlandais (ou inversement).
NB: Les journalistes néerlandais doivent parler français, les français doivent parler anglais. Il est par ailleurs essentiel que les journalistes soient des professionnels ayant une expérience avérée.

Coopération journalistique

Les journalistes composent eux-mêmes leur programme de leur séjour, avec le soutien – si nécessaire – des ambassades et des ministères des Affaires etrangères. Ils choisissent de préférence des sujets de politique intérieure ou de société civile qui sont d’actualité dans les deux pays, par exemple les questions liées à l’intégration, la sécurité intérieure, le débat sur l’avenir de la démocratie, la réforme du système médical… Ces échanges leur permettent en premier lieu d’élargir leurs contacts dans l’autre pays, dans le but de faciliter la collecte d’informations à l’étranger. Ils peuvent aussi contribuer à faciliter les invitations ou les interviews de personnalités étrangères.

Budget

Le programme d’échanges - un projet du Conseil de coopération franco-néerlandais - est financé par les deux ministères des Affaires étrangères à La Haye et à Paris (frais de voyage et de séjour).

Le Conseil de coopération franco-néerlandais

Le Conseil de coopération a pour objectif d'intensifier les relations entre sociétés civiles françaises et néerlandaises. Inauguré en mai 2003 à Paris, il occupe désormais une place centrale dans la relation politique bilatérale. Présidé par les deux ministres des Affaires étrangères, il réunit des personnalités issues du monde politique, des médias, des entreprises, de la culture, impliquées dans la relation franco-néerlandaise. Les projets du Conseil visent à approfondir les liens entre les deux peuples.